L’atteinte vasculaire et le phénomène thrombotique représentent la première cause de mortalité dans les pays développés. Ils sont responsables de pathologies spécifiques (phlébite, syndrome coronaire aigu) mais participent aussi à la sévérité de maladies chroniques (cancer, pathologies inflammatoires...). L’équipe 2 « Thrombose, plaquettes et désordres vasculaires » met en œuvre des stratégies de criblage à haut débit (gènes, protéines...) dans des cohortes et des familles de patients recrutés localement et à partir de réseaux internationaux pour identifier de nouvelles voies d’intérêt diagnostique, pronostique et thérapeutique.  Le versant fondamental de l’équipe consiste à valider ou identifier de nouveaux mécanismes physiopathologiques impliqués dans l’hémostase, la thrombose et les maladies vasculaires.

Image